ACCUEIL À PROPOS SUPPORTEURS PUBLICATIONS NOUVELLES NOUS JOINDRE ENGLISH
NOS ACTIVITÉS
Au titre de catalyseur indépendant et impartial en matière de politiques publiques, l'ICPA présente des perspectives équilibrées et documentées sur les enjeux émergents. L'Institut sert de tribune neutre permettant aux leaders du système alimentaire d'entretenir des dialogues et présenter des perspectives.

Un rapport qui définit les bases pour une nouvelle politique en matière d'agriculture

 Synth 2010 F

OTTAWA, 14 juin 2010 — L'Institut canadien des politiques agroalimentaires (ICPA) a publié le rapport Défier le passé pour mieux préparer l'avenir : concepts et questions relatives aux politiques agricoles et agroalimentaires.

La situation économique du Canada exige un changement. La capacité du pays à demeurer concurrentiel exige également un changement. Selon l'ICPA, le Canada doit modifier son approche relativement à l'élaboration de politiques.

« Nous devons faire en sorte que les politiques convergent. Nous devons également établir un objectif à long terme afin de travailler de concert au fil du temps à positionner le Canada dans un monde en changement. L'objectif est de favoriser un secteur agroalimentaire capable de contribuer au développement d'un Canada plus innovateur, durable et prospère », a déclaré M. David McInnes, président de l'ICPA.

L’ICPA établit dans son rapport un premier ensemble de principes pouvant servir de base à une vision qui nous permettrait d’atteindre l’objectif fixé. Le rapport soulève également des questions sur lesquelles nous devons nous pencher collectivement. Au cours des prochains mois, l’ICPA poursuivra ses travaux en ce sens et encouragera les intervenants à faire de même.

En résumé, la viabilité économique du secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire dépend de la capacité d'adaptation de tous les maillons de la chaîne d'approvisionnement — des producteurs aux détaillants — aux nouvelles réalités du marché, comme la demande des consommateurs pour des aliments plus sains et produits de façon durable. Il faudra convaincre les gouvernements qu'il existe bel et bien de nouvelles approches. Les intervenants du milieu doivent se rassembler afin d'avancer de nouvelles idées.

« Il est évident que l'ensemble des intervenants du milieu doit agir et que tous les paliers de gouvernements doivent emboîter le pas afin de bien positionner le Canada pour l'avenir », a ajouté M. McInnes.

L'ICPA encourage le dialogue sur les enjeux auxquels est confronté le secteur agroalimentaire canadien et sur les options requises en matière de politiques afin d'améliorer la posture du pays. Trois grands thèmes inspirent les efforts de l'ICPA : le lien entre l'alimentation et le mieux-être, la durabilité et la viabilité. Ce document ausculte les grandes tendances qui affectent le secteur, en plus d'offrir un aperçu des travaux et des trois groupes d'experts de l'ICPA. De plus, le rapport cerne de nouvelles pistes de politiques publiques ainsi que les liens existants entre les trois grands thèmes.

L’ICPA en bref
L'Institut canadien de politiques agroalimentaires (ICPA) est un forum de politiques indépendant et impartial, qui œuvre à la pérennité du secteur agricole et agroalimentaire canadien. L'ICPA se veut un catalyseur. Il cerne les nouveaux enjeux, favorise les échanges et propose des solutions novatrices aux intervenants tout au long de la chaîne de valeur agricole et agroalimentaire et au sein du secteur universitaire, des instituts de recherche, des gouvernements et d'autres secteurs canadiens.

Situé à Ottawa, l'ICPA a été créé en 2004 par le gouvernement fédéral à titre de société sans but lucratif et ses activités sont dirigées par un conseil d'administration diversifié sous la direction de Gaëtan Lussier, et par un comité consultatif. De plus, afin d’aider à générer de nouvelles idées en matière de politiques permettant au Canada de remporter du succès dans le monde émergeant de l’agroalimentaire, l’ICPA a réuni trois groupes d’experts portant sur des problématiques spécifiques, soit le Groupe d’experts sur le lien entre les aliments et le mieux-être, le Groupe d’experts sur la durabilité et le Groupe d’experts sur la viabilité.


PARTICIPER
Nous tenons à vos commentaires, vos idées et votre soutien.

LinkedIn

home English